Décompression vertébrale : à quoi faut-il s’attendre ?

Revu par E. Gachiniart (Docteur en Pharmacie) et F. Zénoula (Ostéopathe) | Avertissement

Qu’est-ce que la décompression vertébrale ?

Nous passons la plupart de nos vies sous l’influence de la gravité, à la fois en position assise et debout, ce qui provoque une forte compression de la colonne vertébrale.

Au fil du temps, ces effets peuvent s’accumuler et éventuellement causer des problèmes de posture, des lombalgies, des douleurs au cou et plus encore.

La décompression vertébrale peut inverser cet effet en créant doucement un espace entre les os de la colonne vertébrale, inversant les effets quotidiens de la gravité sur la colonne vertébrale.

Cette décompression peut être effectuée avec l’aide d’un clinicien, d’un appareil ou avec de simples exercices à domicile que nous vous montrerons ci-dessous.

Avantages de la décompression vertébrale

De nombreux experts se sont penchés sur le sujet et ont rapidement constaté qu’une décompression vertébrale de qualité apportait de nombreux bénéfices sur le corps. 

En travaillant les régions du disque intervertébral, du nerf sciatique, des lombaires et des vertèbres cervicales, cette méthode stimule de nombreux points de passage du corps, où se rejoignent muscles, ligaments et articulations.

Son impact est donc très varié et elle agit avec précision en :

  1. Créant une séparation des os vertébraux qui va à la fois supprimer la pression exercée sur les disques, créer plus d’espace autour des nerfs et diminuer le niveau de douleur.
  2. Redressant les courbes vertébrales causées par la gravité.
  3. Diminuant la tension des muscles entourant la colonne vertébrale.
  4. Provoquant une combinaison de séparation et de glissement des articulations des facettes, ce qui peut améliorer la circulation sanguine dans la région et aider à la guérison des structures irritées et / ou endommagées dans la région.

Comment pratiquer la décompression vertébrale à la maison ?

Vous pouvez réaliser plusieurs exercices recommandés par des kinésithérapeutes et des ostéopathes confirmés. Ils sont simples à effectuer et ne prennent que très peu de temps. Idéalement, il faudra les faire régulièrement, à une cadence qui vous conviendra ou qui vous sera conseillée par votre professionnel de santé.

Il est aussi très important de noter que tous ces exercices ne conviendront pas à tout le monde.

Si ces suggestions d’exercices provoquent une augmentation de la douleur, alors vous devez arrêter immédiatement l’activité en question. 

Chacune de ces techniques a été rigoureusement expérimentée auparavant et peut sensiblement amoindrir vos douleurs au dos. Avant de les effectuer, pensez à vous placer dans un endroit calme et où on ne vous dérangera pas, pour que vous puissiez garder une concentration totale et optimiser au maximum les résultats.

 

1. Etirement au-dessus de la tête

  • Commencez par vous tenir debout avec les pieds écartés à un niveau égal à la largeur de vos épaules.
  • Entrelacez vos doigts, amenez vos bras au-dessus de vos têtes, ce qui rend vos coudes complètement droits.
  • Puis tendez la main vers le plafond et maintenez l’étirement de 20 à 30 secondes.
  • Répétez 4-5x, plusieurs fois par jour.

2. Suspendu à une barre

  • Vous pouvez utiliser une barre de traction, un équipement de terrain de jeu robuste ou toute autre barre haute robuste que vous avez sous la main.
  • Tendez la main et tenez-vous à la barre (vous devrez peut-être utiliser une petite marche si elle est trop difficile à atteindre).
  • Commencez lentement à vous accrocher à la barre et laissez de plus en plus votre poids corporel pendre.
  • Encore une fois, essayez de vous détendre dans cette position et respirez profondément.
  • Tenez pendant 20-30 secondes ou tout ce qui vous convient.
  • Répétez 2-3 fois, plusieurs fois par jour.

Si vous ressentez une douleur à l’épaule avec cet exercice, ne l’exécutez pas.

3. Etirement debout à l'aide d'un évier de cuisine

  • Commencez par trouver une surface solide sur laquelle vous pouvez vous accrocher. En général, l’évier de la cuisine peut tout à fait convenir à cet exercice.
  • Tout en maintenant la surface, penchez-vous lentement en arrière et redressez complètement vos coudes.
  • À ce stade, vous devriez appuyer tout votre poids derrière vous.
  • Restez dans cette position pendant 20 à 30 secondes, respirez profondément et essayez de vous détendre dans cette position.
  • Répétez 2 à 3 fois autant de fois que nécessaire tout au long de la journée.

4. Etirement de la prière

  • Commencez par vos mains et vos genoux.
  • Asseyez-vous de manière à ce que vos fesses touchent vos talons.
  • Puis, tendez les bras devant vous sur le sol et détendez-vous dans cette position.
  • Tenez ici pendant 10 secondes.
  • Répétez les mêmes étapes, mais atteignez maintenant vos bras légèrement vers la gauche, puis légèrement vers la droite (en tenant 10 secondes dans chaque position).
  • Répétez chaque direction (avant, côté gauche, côté droit) 3 fois.

5. Etirement du chat

  • Commencez par vous mettre à genoux.
  • Assurez-vous que vos genoux sont directement sous vos hanches et que vos mains sont directement sous vos épaules.
  • Arquez lentement votre dos (comme un « chat en colère ») aussi loin que possible en déplaçant votre tête vers le sol (comme si vous essayez de regarder vos genoux).
  • Revenez à la position de départ, puis laissez votre dos s’affaisser vers le sol tout en regardant vers le plafond.
  • Répétez 20-30x, plusieurs fois par jour.

6. Décompression positionnelle: allongé sur le dos avec les pieds sur la chaise

Ce n’est pas tant un exercice mais plutôt une position que nous recommandons pour les personnes s’ils ressentent une douleur intense et sont incapables de la soulager avec d’autres techniques. Bien que ce ne soit pas une vraie décompression, cela soulagera tout de même la zone lombaire.

  • Commencez par vous mettre au sol (si vous vous sentez à l’aise).
  • Placez une chaise à côté de vous.
  • Allongez-vous sur le dos et placez le bas de vos jambes sur la chaise, avec le bord de la chaise positionné à l’arrière de vos genoux.
  • Détendez-vous dans cette position pendant au moins 5 minutes, mais vous pouvez rester ici aussi longtemps que vous vous sentez à l’aise.

7. Appareils de décompression vertébrale

Dans la lignée des exercices physiques pour lutter contre le mal de dos, il existe des appareils de décompression vertébrale qui vous permettent d’obtenir des effets visibles et conséquents. Ces accessoires, confectionnés avec précision et pensés pour aider les personnes souffrant de douleurs lombaires, se révèlent particulièrement utiles lorsqu’il s’agit de d’étirements dorsaux ou vertébraux.

Ils travaillent les disques intervétébraux, allongent votre colonne et rétablissent une certaine droiture et un bon alignement de l’axe dos-hanches-cou.

Ils sont d’ailleurs même conseillés par les professionnels de santé dans bien des cas, aidant à améliorer sa condition physique et à renforcer toute la zone entre la tête et le postérieur.

Ces machines ont aussi le bénéfice d’être aussi bien utiles pour les personnes souffrant de douleurs chroniques que pour celles qui ne ressentent qu’une petite gêne de temps à autre. Dans les deux cas, leur utilité est parfois salvatrice et permet de rapidement regagner une bonne santé.

Deux appareils sont vraiment reconnus en France et peuvent être recommandés pour la décompression vertébrale : le Nubax et le Traxup.

#1 – Le Nubax est un appareil totalement auto-suffisant qui permet de traiter et soulager les maux de dos, quelles qu’en soient les causes. Pensé pour rééquilibrer le corps et soigner les mauvaises postures et les problèmes de tension musculaire, n’importe qui peut l’utiliser en toute simplicité pour obtenir des résultats assez rapidement.

L’impact du Nubax sur le long terme est assez parlant : disques lombaires allégés, colonne vertébrale dressée, bassin et épaules alignés, bref, ses bienfaits sont véritables et avérés.

Il a de plus l’avantage de s’adapter à la morphologie de l’utilisateur et de suivre l’intensité que ce dernier met lors des exercices.

Cliquez ici pour visiter le site officiel du Nubax et tester l’appareil chez vous grâce à la garantie 30 jours satisfait ou remboursé.

#2 – Le Traxup, quant à lui, est l’un des plus gros concurrents directs du Nubax. Bien qu’étant légèrement moins performant que ce dernier, il apporte néanmoins plusieurs avantages : il est moins cher et permet un travail complet du dos et des vertèbres, tout comme le Nubax.

Concernant son utilisation, il a le bénéfice d’être assez malléable et facile à appréhender. Il vous suffit de vous poser sur une surface bien plate et de placer votre taille au même niveau que la ceinture de l’appareil. Tout le reste de votre corps sera ainsi positionné et vous n’aurez plus qu’à attraper les poignées prévues à cet effet et à baisser le haut de votre corps vers l’avant.

Sa simplicité et son efficacité en font une machine avantageuse, même si on préférera tout de même se tourner vers le Nubax pour des effets plus complets.

Cliquez ici pour visiter le site officiel du Traxup et tester l’appareil sans risque grâce à la garantie 30 jours satisfait ou remboursé.